Aperçu avant impression Fermer

Affichage de 10211 résultats

Description archivistique
Dossier Avec objets numériques
Aperçu avant impression Hierarchy Affichage :

Dossier concernant l’organisation au Musée d’une Exposition Jakob Smits (Musée d’Art ancien, 15 janvier 1920).

La Reine a demandé à voir des œuvres de Jacob Smits chez l’artiste mais Smits s’y étant refusé, une exposition privée, intime, est organisée à l’intention exclusive de SM la Reine dans une salle du Musée d’Art ancien. Il s’agit d’une salle servant de réserve mais qui est bien éclairée et parfaitement convenable. C’est dans cette même salle qu’avait eu lieu l’exposition de la collection de SM le roi Léopold II.

Dossier concernant trois tableaux de Rubens, une Vénus, Quatre têtes de nègre et un Portrait de Pallavicini, à vendre en Italie et signalés par Mr A. Charles, consul de Belgique à Florence. — Sans suite apparente.

Le dossier contient un rapport de Victor Le Roy d’après lequel le tableau des Quatre têtes de nègres a fait partie de la collection Pommersfeld (vendue à Paris en 1867), puis de la collection Narischkine (vendue à Paris en 1883), puis de la collection du prince Demidoff de San Donato.

Dossier concernant la vente Narischkine (Paris, 05.04.1883) et les œuvres de Pieter de Hoogh, Rembrandt, [Gerard] Terburg et Rubens que le Musée souhaite acquérir à cette vente. — Sans suite.

Le Musée souhaite pouvoir faire usage du crédit spécial de 100.000 francs alloués par la loi du 27 mai 1876. Les délégués reconnaissent finalement sur place à Paris que la seule œuvre convenable sous tous rapport est le Rubens, Têtes de nègres. La commission depuis Bruxelles invite les délégués à ne pas acheter l’esquisse de Rubens.

Résultats 1 à 10 sur 10211